L’ennui de l’été, les moustiques…

096606Evidemment, dès qu’il fait chaud et humide, on est attaqué par les moustiques. Et pour les bébés, il n’existe pas malheureusement pas beaucoup de produits pour les protéger des piqûres de ces cons de mousticos ! Je les déteste, d’autant que deux de mes 3 enfants font des réactions mastocs aux piqûres. Une piqûre et hop un bouton aussi gros qu’une pièce de deux euros.

Donc, pour cet été, j’ai cherché un spray anti-moustiques pour Louise de Ouf et j’ai décidé de tester la crème Marie Rose…
On peut appliquer sur les bébés dès 1 an et qui par chance sent bon !
Exit l’odeur toxique de citronnelle et la lotion toute huileuse.
Là c’est une crème qui s’étale bien qui éloigne les moustiques et soulage les bobos post-piqûres.

On la trouve au supermarché et elle est assez efficace, surtout dans la mesure pour pour les enfants de moins de 3 ans, beaucoup de lotions anti-moustiques sont interdites.
Un bon basic à mettre dans sa trousse de toilettes de cet été !

L’enfant du milieu…

UnknownCela fait un moment que je voulais vous parler d’un sujet plus personnel issu de mes observations sur le comportement et la réaction des enfants selon leur place dans la fratrie. Même si on ne choisit pas le nombre de ses frères et soeurs, ni l’ordre de son arrivée, je pense que certains places sont plus « faciles » que d’autres…. Continue reading

Comment étiquetter efficacement vêtements d’enfants, fournitures et accessoires ?

images-1Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais moi je « marque » toutes les affaires de Petits de Ouf. Rien de m’énerve plus que de devoir réinvestir dans un pull, un K-Way parce qu’il été perdu… Trop petit ok, mais perdu, pas ok. Mais quelle tanée de tout marquer… Que c’est long et fastidieux… mais tellement indispensable, si vous tenez un temps soit peu à vos vêtements.

A l’école, on a pour instruction de marquer toutes les fournitures (gomme, capuchons, corps des stylos et des feutres…) bref, tout… pour éviter la perte et c’est vrai que je n’ai racheté qu’en cours d’année que des feutres usés… mais rien d’autres. Donc je reconnais l’utilité et en tant que future maîtresse, je le dis et redis.

Comment moi, Maman de Ouf, je m’y prend ?

Continue reading

Y a quoi dans les trousses des De Ouf !

UnknownComme je suis plutôt organisée – du genre très organisée – , j’ai déjà préparé les fournitures scolaires de De Ouf pour le mois de septembre (dans leur école, la directrice nous fournit la liste en juin). J’ai préparé 3 kits : un pour Gaspard de Ouf (grande section), un pour Alban de Ouf (CE1) et un pour moi, Maman de Ouf, professeur des écoles (GS). Petit tour de mes découvertes et achats.

Continue reading

Quel lit d’appoint choisir pour une pyjama party ?

Capture d’écran 2017-06-27 à 20.36.28

Lit gonflable pour enfants – Intex

Souhaitant préparer un billet sur le matériel de bébé nomade, idéal pour les vacances et toujours à petits prix, je suis (re)tombée sur le site www.intex.fr. Du coup, j’ai changé de sujet… car j’aime parler des articles que j’ai testés personnellement.

Je connais cette marque (mais mal) car j’ai acheté pour mes parents un lit d’appoint pour qu’ils puissent accueillir les enfants et pour qu’on puisse Papa de Ouf et moi faire une grasse mat’ (je vous rassure, c’est rare, très rare).

Continue reading

Comment aider votre enfant à être bon en orthographe ?

IMG_4180

Livret  » Mon petit cahier Larousse de dictées »

Grande nouvelle : J’ai été admise ! Je commence ma nouvelle carrière de maîtresse (stagiaire dans un premier temps) en septembre. Maman de Ouf est ravie ! Rassurez-vous je ne vais pas transformer ce blog en site pédagogique mais je risque de parler un peu plus d’albums, de pédagogie, forcément.

J’ai découvert une collection de petits fascicules chez Larousse qui pourra vous aider à corriger petit-à-petit l’orthographe défaillante de votre enfant.

Continue reading

Ken, le fiancé de Barbie : un nouveau physique et un chignon en 2017

XVMe76cfec0-55c6-11e7-a55a-1181ae6a8cf3Ohé les copines, vous avez toutes eu au moins un Ken parmi vos petites poupées Mattel ! Et on avait tous le même : un brun gominé, les dents bien blanches, bien gaulé avec tablettes de chocolat et des pectoraux saillants et slip intégré… Et bien, dès septembre, vos filles auront plus de chance ! Elles pourront jouer avec d’autres profils masculins.

Continue reading

Les de Ouf, les rois des bobos !

IMG_4165

Ma trousse de secours

Je ne sais pas pour vous, mais chez nous, c’est SOS médicaments toute l’année. Il y a toujours des médicaments qui traine en service : l’hiver c’est la lutte contre les rhumes-otites essentiellement et l’été, c’est la bataille avec les bobos-ampoules !

Alors qu’à la saison froide, chaque chute signifie trou dans le pantalon, l’été, et bien, une chute et paf un bobo : on va de l’éraflure à la plaie ou au bleu. Que faire ? Quels sont tes produits miracles, maman de Ouf ?

Continue reading

Les Petits de Ouf ont testé les nouveaux biscuits Saint-Michel

IMG_3857

Notre colis !

Bon, alors, j’avoue, c’est une nouveauté qui remonte déjà à quelques mois… mais, bon, c’est pas comme si j’avais eu beaucoup de temps perso devant moi ces derniers temps pour vous en parler avant.

Début mars, Saint-Michel nous a gentiment fait parvenir un gros colis contenant sa nouvelle gamme de goûters gourmands, sans huile de palme… Nous avons reçu 6 paquets de biscuits et un gros ballon à hélium… ils étaient fous de joie !

 

Continue reading

Avoir une maman et une femme stressée

images-1

… C’est vraiment pas drôle.

Je n’ai pas aujourd’hui la tête pour tout vous raconter, ni l’envie d’ailleurs… Ce n’est pas très intéressant si vous n’êtes pas dans la même sphère.

J’ai bien conscience que toute cette aventure personnelle (et familiale) a eu des répercussions sur mes enfants et mon bien-aimé. Même si j’étais à la maison toute la journée, j’étais à 100% dans mon projet et j’étais là sans être disponible : je n’étais pas dispo pour parler, pour programmer des sorties et pour rire aussi. J’étais dans ma bulle, absorbée, à me poser des milliards de questions, à me prendre « la tête » et surtout j’étais stressée.

Continue reading