Découverte de trousse d’école : le plume Stabilo !

Suivez moi

images-4Etant toute la journée en présence d’enfants de 7 ans, je vois bien que les anciens CP qui arrivent dans ma classe n’écrivent pas tous de la même façon. Certains sont lents, certains sont rapides, gauchers ou droitiers, intéressé ou négligé, grosse écriture ou page de mouche… Bref, c’est ouf la différence en graphisme émanant de mon échantillon de têtes blondes qui m’est confié cette année !

Le CE1 ou le début du plume

Dans les programmes scolaires (que vous pensez bien, j’ai bien épluchés), rien n’oblige les enseignants à apprendre à écrire au plume. C’est un peu en perte de vitesse et c’est au libre choix du PE (Professeur des écoles) ou/et de l’école de l’imposer ou de prévoir un apprentissage dessus.

Dans mon école, dans les listes de fournitures, il y avait indiqué un stylo plume dès le CE1…

Alors vous pensez bien que sortant du CP, les élèves qui n’avaient utilisé que des crayons à papier (Wahou ! promotion !) , ils étaient tous dès le deuxième jour,au taquet pour essayer… Mais la transition ne fut pas facile – facile. surtout que certains n’avaient pas écrit pendant les Deux mois d’été !

Chacun avait un plume différent…. ceux avec des cartouches waterman (les « normales »), d’autres avec des cartouches Parker, d’autres avec une ergonomie spécialement étudiée pour les jeunes écrivains…. sans parler des différentes marques (Lamy, Pellikan, Parker, Waterman, Stabilo, Bic…) et des différents coloris ! Bref, y a de l’offre !

images-2

EasyClic – Bic

6565430-stylo-plume-pelikan-gaucher

Stylo plume pour gauchers – Pelikan

 

 

 

 

 

 

 

Unknown-2

Lamy

 

 

Le choix cornélien

Un plume, c’est comme une baguette magique… C’est la baguette qui choisit le sorcier…. Croyez vous qu’Harry Potter a choisi sa baguette ? Non ! Alors le plume c’est pareil…. C’est celui qui convient à votre enfant qui sera le bon…. « Oui, ok, Maman de ouf, mais je ne vais quand même pas acheter 50 stylos plume pour que notre fils choisisse celui qu’il préfère ? »

Certes….

Pour l’école, ne faites pas trop de frais, il y a un grand risque de perte ou de casse…. mais ne prenez pas le premier prix qui multiplie les risques de fuites d’encre etc… Pour le collège et le lycée, c’est différent. Car déjà ils écrivent plus..; et qu’ils perdent moins leurs affaires et jouent aussi moins avec.

images

Quelques trucs pour bien choisir

En fait, il faut déjà voir si votre enfant tient correctement un stylo bic ou un crayon à papier, si cela n’est pas le cas, privilégiez les plumes où la partie où l’on tient le stylo est étudiée pour que les doigts soient bien placés (bic, stabilo, Lamy…).

Si la tenue de « l’outil scripteur » (et ouais, je parle prof maintenant), est correcte, tous les plumes conviendront.

Ensuite, regardez les cartouches adaptées… les normales offrent l’avantage qu’elles coutent moins chères et qu’on en trouve partout en basse-saison (à savoir en dehors de période mi-aout – mi septembre). Après si votre plume ea des cartouches spécifiques, faites un gros stock en septembre.

et enfin, regardez le design : couleur, motif etc…

 

Focus sur le dernier plume de Stabilo

Capture d’écran 2019-02-09 à 16.03.13

J’ai personnellement testé le plume EasyBuddy. Il a été conçu pour les enfants de 7 ans, nouvellement écrivains, qu’ils soient droitiers ou gauchers ! Sa plume est orientée de manière à convenir aux droitiers et aux gauchers ! Ergonomique, il a une plume qui offre un grand confort d’écriture et une glisse parfaite. Il marche avec les cartouches « normales ».

Ses empreintes préformées garantissent une prise en main confortable : écriture soignée sans bavures et en toute décontraction.

images-3

Le bouchon contient des amortisseurs (comme une voiture oui ! oui ! ) qui évite la casse et évite les effets d’aspiration de l’encre. L’encre coule moins, on minimise les fuites. Rien de pire que d’avoir un élève qui a de l’encre pleins les mains au moment de commencer la dictée ! Cela arrive tous les jours, et heureusement qu’on ne fait une dictée par jour :-)

Petit argument écolo que j’aime : A savoir que l’on peut changer la plume (et juste la plume) en cas de casse.

images-1

3 coloris disponibles – Stabilo EasyBugg 

Je constate aujourd’hui à 5 mois de la rentrée que 70% de ma classe écrit au stylo à bille ou au roller (Stabilo EasyStart, Bic GelOcity ou Pilot Frixion…). car les rollers offrent la possibilité d’effacer et d’avoir une écriture à encre bien lisse et glissante.

Et vous, vos enfants ils écrivent avec quoi sur leurs cahiers ?

Suivez moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>