Archive | janvier 2018

Comment soigner une saleté de verrue…

**

En fait, aujourd’hui, c’est moi qui vous pose la question… car je cherche le « produit » qui marche vraiment et surtout rapidement !

Mon Gaspard de Ouf a une verrue depuis 2 mois sous le pied qui ne lui fait pas mal mais bon, il faut la traiter.

Unknown-5J’ai mis pendant 3 semaines une espèce de vernis DUOFILM mais sans grand résultat. Je sais que le traitement doit se faire sur la durée, mais vu que la verrue grossissait, j’ai changé de méthode…

 

 

 

 

Je suis passée à la crème COCHON qui traite les verrues et les cors. Le principe ?

  • mettre une mini noisette sur un coton tige
  • l’appliquer en couche épaisse sur la verrue,
  • mettre ensuite un pansement pendant 24h
  • gratter la verrue devenue alors blanche-jaune avec un scalpel.

et on recommence…

Unknown-4

Unknown-3

 

 

 

 

 

 

Mais bon ce soir, je suis un peu découragée…  parce que mine de rien, je passe pas loin de 15 minutes par jour à le soigner et cela n’avance pas. Je voudrai éviter la phase « dermatologue » mais je crois que je ne vais pas y couper… Car les beaux jours revenant bientôt, j’aimerai bien qu’on retourne un peu à la piscine !

Je crois que Mercurochrome et / ou URGO (à vérifier) ont lancé une espèce de stylo cryogénisant… Je n’ai pas testé et je ne connais pas le nom du produit. Est-ce que vous connaissez ? Qu’en avez-vous pensé ? Et si vous aviez des repères efficaces … j’ai oui-dire aussi que l’aïl ou l’intérieur de la peau de banane avaient certaines vertus magiques pour les verrues…

images

Kérafilm de DUCRAY

Une cop’s m’a aussi parlé de Kérafilm de Ducray… mais j’ai pas testé non plus

Bref, aidez moi à gagner du temps avec un truc qui marche !

 

 

 

 

Notes

** Je suis sympa, je déroge à la tradition de la photo d’entrée dans mon billet, car les photos des verrues, c’est vraiment affreux.

Non, non Maman de Ouf est toujours là, je ne vous oublie pas…

Unknown-1les enfants ! Et un peu de silence, s’il vous plait.

Ma vie en ce moment est un peu comme ce blog… un terrain rempli d’aventures et de découvertes, où il n’y a plus trop de rythme et de repères. Il faut dire que faire ce que je fais à presque 40 ans, avec trois kids pas très grands, pour beaucoup je-suis-une-warrior… Mais j’avais envie de changer, alors je m’en suis donnée les moyens… et je suis tout bonnement épuisée !

Pour ceux qui sont un peu assidus, vous avez sans doute compris que l’an passé 2016-2017 (et oui, quand tu deviens maman d’un + de 3 ans, tu parles en année scolaire), j’ai préparé avec sérieux et assiduité le CRPE (Concours de Recrutement des Professeurs des Ecoles) dans le cadre d’une reconversion. Ras le Bol de la com’ ! MAMAN DE OUF CHANGE DE CARRIERE, DE VIE, DE METIER…DE TOUT… EN FAIT !

Mes enfants sont ravis de cette décision, mon métier et mon quotidien leur parlent.

J’ai bossé pendant 8 mois comme une ouf et vraiment comme une ouf de ouf pendant 4 mois…. Bref, après avoir fourni des tonnes d’ efforts et des sacrifices,  gratté 100 kg de papiers de révision, et vidé 4 bics bleu, 1, 5 bic noir, 0,75 bic rouge et 0,75 bic vert, rose, violet plus tard…

Le verdict est tombé : Admise.

images

Et voilà qu’à peine 6 semaines après, je suis devenue chef d’une surcussale de 29 personnes au sein d’une GE de 700 personnes (sans compter le collège et le lycée) de Paris… Oups, Maman de Ouf , chef d’entreprise !
Quand on est maîtresse, on est à la fois policière, chef d’orchestre, infirmière, détective à la recherche du bonnet perdu, chef de projet, chanteuse, conteuse, birthday planner, assistante sociale, en plus d’être la pro de la pédagogie Montessori, Faure, Freinet et de l’éducation bienveillante !

Je suis ravie, mais mon année actuelle est très différente et les exigences sont grandes ! Je cours après le temps : entre mes enfants, ma maison, mon mari, mon école, ma fac à mi-temps, mes préparations de cours et mes stages d’observations, je n’ai pas une minute à moi…

« - Bah, oui, mais Maman de Ouf, tu as toutes les vacances quand même ? Alors, ça va, tu as du temps !

- Les Quoi ? ah oui, les trêves, où je n’ai plus que 3 élèves de niveaux différents à gérer pendant une classe verte à temps plein… où je dois préparer des dossiers ou des oraux pour la fac et des plans de travail pour l’école… Oui, j’ai des vacances ! Et d’ailleurs, avec mon nouveau salaire, je vais aller aux Caraîbes tiens ! Oui, j’ai plein de vacances, c’est un des avantages indéniables et hyper pratiques quand on est mère de famille, il faut le reconnaitre. Mais croyez moi, cette année, j’ai pas l’impression de souffler pendant les congés. Ce n’est pas du tout reposant de jongler entre 3 Petits de Ouf qui cherchent à t’accaparer et les cours à préparer ! A Noël, ça a été très compliqué. Je pense qu’à l’avenir, les petits de Ouf iront chez leurs grands-parents ou au centre de loisirs deux jours pour que je bosse vraiment, puis je les rejoindrai. 

Bref, je m’égare…

Je voulais juste vous dire que pour mener à bien ce choix professionnel, j’ai besoin de temps  ! Du temps, j’en trouve la nuit en empiétant sur les heures de sommeil… mais c’est du temps que j’ai en moins pour blablater sur ce blog… mais il fonctionne encore !

Alors continuez à commenter mes posts, à liker mes réseaux sociaux, à me questionner, à me parler de vos découvertes pour que je creuse !