Dis Maman de Ouf : « Avoir 3 enfants, ça change quoi ? »

Suivez moi

images-1

Alors, Maman de Ouf, maintenant que Louise de Ouf a 5 mois et que tu as l’expérience de  » 3 enfants »… Dis- nous, ça fait quoi d’avoir trois enfants ? Qu’est-ce qui change ?

En fait, le gros choc pour Papa de Ouf et moi a surtout été de passer de 1 à 2 enfants… Surtout en terme de loisirs, de temps de pause, de temps pour souffler, de temps pour bouquiner pénard dans ton canap’…  Avec deux enfants, tu ne fais plus ça… tu ne souffles pas, tu ne prends pas de pause, rien, tu oublies cela pour un bon moment. C’est simple, avec deux enfants, TU N’AS PLUS DE TEMPS POUR TOI OU POUR TON COUPLE. Tu as juste le temps d’y rêver la nuit et encore si tes nuits sont complètes :-). Mais comme tu es habitué à vivre non-stop et que tu survies quand même, un enfant en plus ça ne change rien sur le fond… Tu ne souffles pas plus, mais tu ne te suffoques pas plus,  et du coup, tu savoures :-) C’est bizarre non ?

Après d’un point de vue stricto matériel, il y a des petits trucs qui ont changé.

- On a une plus grande collection de bisous à donner et à recevoir

- On a maintenant une carte famille nombreuse SNCF qui nous permet de payer demi-tarif dans le métro et payer moins cher dans le train… mais bon, tu ne voyages plus en train de tout façon, juste en voiture :-)

- On a une nouvelle voiture : On a vite constaté qu’on ne pourrait jamais mettre un 3ème siège-auto dans notre petite golf (pourtant bien pratique à Paris). Bref, on a opté pour une Touran… qui est la seule voiture familiale entrant dans notre parking :-( Vive Paris ! A l’intérieur, notre voiture est à mi-chemin entre la médiathèque et la décharge : un max de miettes, de grains de sable et de CD de comptines – mais où est passé mon CD de Christine and the Queens ? –  Couches et lingettes de backup ont rejoint la boîte à gants (au cas où un jour la valise contenant des couches serait inaccessible) et le coffre est à nouveau encombré de poussette, lit parapluie et autre matériel volumineux…

loulou-range-tachambre-le-bonbon-paris- J’ai abandonné définitivement l’idée d’avoir une maison parfaitement bien rangée. Si déjà les jouets sont tous dans un coin de la pièce & les papiers admin’ à traiter en pile sur le bureau, je trouve cela en ordre.

- Le ménage ? Le quoi ? 

- Je suis sur répondeur tous les jours de 18h à 21h et tout le mercredi. Parce que je n’entends pas mon tél, ou parce que j’ai les mains dans le bain, les couches, la purée… Bref, si c’est urgent, Maman de Ouf rappellera, si c’est pour papoter, évites ce créneau horaire.

- Les pleurs et râles se multiplient. C’est simple, il y en a toujours un qui pleure ou râle, qui a un problème ou qui n’arrive pas à faire ci ou ça.. Aussi, maintenant, je demandes à l’enfant chouineur de venir à moi pour que je l’aide. Bref, j’arrête de me déplacer pour rien, j’économise mes pas (même si mon Fitbit au poignet m’encourage à bouger).

- Je vis avec un bruit de machine en marche en permanence (lave-linge, sèche linge ou lave-vaisselle…). J’ai un panier de linge sale toujours plein et j’ai opté pour 4 paniers de rangement : un par enfant et un pour Papa de Ouf et moi… Donc une fois, le linge plié, chacun son panier… Ce qui est un peu débile, car à ce jour il n’y a que moi qui range le linge dans les armoires respectives (je sais qui porte quoi…) Mais bon, c’est un geste à prendre pour le futur, quand ils seront ados et qu’ils géreront leur armoire seul. Si si ce jour existe !

- J’ai peu de nuits complètes. Parce qu’il y a toujours un Petit de Ouf qui a envie de faire pipi ou qui fait un cauchemar… et la petite puce de 5 mois, et bien, elle, elle dort alors que c’est elle qui devrait nous réveiller :-(

Unknown-2- J’ai toujours des boîtes de vêtements d’avance ou « à vendre » qui traînent. Dire qu’il n’y a que Maman de Ouf qui se repère dans tous ses habits et qui est contente quand je vends 2 chemises pour 4 euros sur Le Bon Coin :-) ça fait de la place.

- Le rituel du coucher qui s’est encore allongé : 3/4 heures maintenant : dents, histoires, bisous *3, dernier changement de couche, dernière lichée de biberon (j’achète ma nuit, faut pas déconner)… et ensuite, je commence enfin à savourer l’idée de souffler, même si « coucher » ne veut pas dire « dormir » pour des enfants.

 

Bref, avoir 3 enfants, c’est un peu sport, c’est un marathon qui dure 10 ans (?) mais qui est payant quand on voit les trois s’entendre si bien, les Petits de Ouf faire des « Areuh » à leur petite soeur, la petite observer ses grands frères avec fascination et en leur faisant un grand sourire… Après, pour moi, une famille nombreuse, c’est 4 enfants et + ! 2 ou 3 reste normal.

 

 

 

 

Suivez moi

One thought on “Dis Maman de Ouf : « Avoir 3 enfants, ça change quoi ? »

  1. J adore !! Tout est vrai sauf pour la carte famille nombreuse.. De toutes la façons, peu de trains au Québec et metro inaccessible en poussette ahahaha !!! Et puis on reçoit des becs a la place des bisous ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>