Mon congé parental et moi…

Suivez moi

Unknown-1Ca y est depuis aujourd’hui, je suis officiellement en congé parental pendant 5 mois… Je change de statut : je passe d’un congé maternité à un congé parental… Wahou, Promotion ! Et ensuite, on verra ce que je ferai en fonction de l’obtention d’une place en crèche pour Louise de Ouf, de ce que me propose ma boîte, de pas mal de choses en fait…

Prendre un congé parental a été un choix qu’on a fait à deux, Papa de Ouf et moi. On a regardé de près mes envies, ma carrière, mon salaire, les changements de ma boîte, le bien-être des enfants… et on a pris notre décision… Un an d’arrêt en tout pour l’arrivée de Louise de Ouf…

Je suis très contente de mon nouvel état et j’ai bien conscience que je vais entendre des working mum et des working man me dire « toi, tu es en vacances toute l’année » ou « toi, tu ne peux pas comprendre, tu bosses pas », (comme si je n’avais pas bossé pendant 11 ans avant mon congés parental) ou le cousin Gau-Gau pédant « Alors, tu te la coules toujours douce à la maison? » ou de la connaissance « ah oui, c’est bien t’as le temps toi… Mais faut penser à retourner bosser, pour ta retraite ! »…

Qu’est-ce que ça change, au fond, ce qu’on pense de moi et de mon congé parental ? Qu’est-ce qu’un an dans une vie ?  Qu’est-ce qu’un an pour les enfants quand on sait que « tout se joue avant 6 ans »… Je n’embête personne, je ne prends rien à personne et ne juge pas les mamans qui font un autre choix et qui retournent illico au boulot. Chacun fait ce qu’il veut ! Mais moi, mon nouveau job, mon job d’être à la maison, c’est un job à part entière qui regroupe de nombreuses tâches et demande de nombreuses aptitudes :

  • 1 à 2 machines à laver le linge par jour à lancer, étendre, plier (je ne repasse pas) et à ranger dans les armoires de chacun : 1 h par jour
  • Nourrir son bébé : 4*3o minutes, voire un peu plus maintenant qu’elle mange purée et compote sans ouvrir la bouche.
  • Préparer les repas du midi, du soir, ranger le goûter, faire des purées et des compotes maison : 1h
  • Aller chercher les grands à l’école 1 à 2 fois par jour selon si Gaspard de Ouf mange ou pas à la cantine
  • Ranger l’appart : 30 minutes
  • Assister aux réunions parents/donner un coup de main à l’école pour la kermesse, etc… : 3 heures par ci, par là.
  • Habiller Louise, changer ses couches, lui donner le bain : 1h
  • Habiller, donner le bain des grands : 30 minutes
  • Gérer l’administratif : 2h par semaine
  • Lancer et vider le lave-vaisselle : 15 minutes tous les deux jours
  • Vider les poubelles : 5 minutes
  • Faire les courses alimentaires : 2 heures par semaine
  • Aller à la pharmacie/banque/poste/mairie pour avoir une place en crèche/rendez-vous chez les médecins divers
  • Réceptionner les plis et colis de tout l’immeuble parce que le facteur ne veut pas repasser et que cela arrange tous les voisins : 10 minutes… (Dire que j’ai pas d’étrennes pour cela à Noël :-()
  • Cuisiner un peu pour le plus grand bonheur des Petits et de Papa de Ouf
  • Décharger le week-end des impératifs (courses, postes, cadeau d’anniversaire à acheter d’urgence…)
  • Jouer avec les enfants, superviser leurs activités manuelles, les éveiller, les faire grandir, leur apprendre des trucs etc… 1,5 h par jour d’école // 6 h le mercredi…
  • et dans le temps qu’il me reste : bloguer ou faire du sport !

Pour gérer tout cela, j’ai un agenda énorme et je fais des To Do List… et pourtant, je ne me suis pas lancée dans des montages vidéos, dans la relecture des Rougon-Macquart ou ce genre de choses… Mais chaque semaine, il y a un truc à gérer…

J’essaie que tout soit rangé, le diner prêt, les enfants couchés quand Papa de Ouf rentre du boulot, mais bon, quand Loulou ne veut pas dormir et veut être dans les bras, tout ce que je veux faire prend deux fois plus de temps. A noter aussi, que quoi que je fasse, je suis accompagnée de Louise de Ouf… ce qui complique un peu certains trucs :-)

Capture d’écran 2016-04-11 à 09.43.43

Je passe de supers journées avec mes enfants, je suis détendue (enfin je crois/j’essaie), j’essaie de faire tout ce qu’il y a sur la liste et même plus.

Même si dans la réalité, tout n’est pas si rose… car je n’ai pas le temps de tout faire, je suis fatiguée, je dois gérer les colères de 3 enfants… et avouons le, parfois, j’aimerai faire autre chose, me détendre et boire un café tranquillou bilou au soleil… En réalité, les  3/4 du temps, je bois mon café froid avec Louise de Ouf sur les genoux. Quand Papa de Ouf rentre, j’ai parfois les nerfs en pelote, il y a des jouets et des miettes partout, le linge est toujours dans la machine et j’ai envie de pleurer.

 

Bref, c’est un vrai boulot, peu payé, peu gratifiant… mais je suis contente de le faire, contente de prendre le temps d’être avec mes 3 loulous, pour profiter d’eux, les voir grandir et s’émerveiller tant qu’ils sont petits et qu’ils ont besoin de moi. J’appréhende à fond le retour au bureau, mais j’essaie de ne pas y penser et de profiter des Petits de Ouf qui chaque jour grandissent un peu plus.  C’est une chance qu’on s’offre…

et je SUIS RAVIE !

 

 

 

 

 

 

Suivez moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>