Nos 3 jours aux châteaux de la Loire

Suivez moi

carte-chateauxDébut janvier, Papa de Ouf et moi avons décidé de planifier nos vacances de l’année et cherchions à faire quelque chose d’un peu différent de d’habitude pour les vacances de février. La solution à l’équation Budget raisonnable/Envie des parents/Envie des enfants/Saison n’est jamais simple à trouver !

Passer 3 / 4 jours dans une capitale européenne nous semble encore un peu précoce. Les garçons ne sont pas forcément bons marcheurs, n’aiment pas trop d’être décalés dans leurs heures de repas, sont peu habitués aux musées et ont besoin de changer vite d’occupations… Bref, on garde cela pour un peu plus tard…

Nous avons opté pour « visiter » une ville, une région pas loin de Paris pour tester leur résistance et leur enthousiasme, sans y laisser un budget de dingue. Aussi, nous avons décidé de passer 4 jours à Chenonceau (entre Tours et Blois) avec les deux grands seulement pour visiter les châteaux de la Loire, faire du vélo sur les bords de la Loire et du Cher, aller voir les pandas au zoo de Beauval etc… Petit résumé de nos vacances !

Notre programme (allégé pour cause de fièvre importante pour Gaspard de Ouf et Alban de Ouf) :

  • Jour 1 : Départ de Paris (2H de route). Déjeuner dans une crêperie au pied de Chambord. Visite de Chambord
  • Jour 2 : Glandouille le matin (repos pour les enfants malades). Visite du château de Chenonceau.
  • Jour 3 : Glandouille le matin (fièvre). Visite du château d’Ussé (Belle au bois dormant). Petit tour et dîner à Tours.
  • Jour 4 : Zoo de Beauval. Retour sur Paris et retrouvailles avec Louise de Ouf.

 

Nos impressions sur nos visites dans l’ordre de préférence

1 - Château de Chenonceau

CHENONCEAU ©BRIQ ECLIPTIQUE

Tous les de Ouf ont eu un gros coup de coeur pour le château « privé » de Chenonceau. Détenu par la famille Menier (les chocolats à pâtisserie à l’emballage vert) depuis début 1900, ce château est sublime à l’intérieur comme à l’extérieur (même en hiver).

A l’intérieur, il y a du chauffage, certaines pièces ont du feu dans la cheminée ce qui rend le lieu chaleureux. Ca sent la cire dans tout le château. Le château est meublé, les pièces ne sont pas trop grandes… Avec Papa de Ouf, on se verrait bien y habiter à l’année (c’est peut-être nos racines nobles qui ressortent), les Petits de Ouf ont même choisi leur chambre ! Les cuisines sont magnifiques, les cuivres brillent… Il y a une trentaine de pièces à visiter, les galeries au-dessus du Cher sont belles et remplies d’histoire (hôpital de fortune pendant la guerre de 14-18, passage de Juifs pendant la guerre de 39-45). La visite est bien adaptée aux enfants de 3 et 5 ans car elle est ni trop courte, ni trop longue. Bien-sûr, nous on ne lit pas trop les panneaux et on explique un truc par pièce aux enfants pour qu’ils retiennent l’essentiel (si tant est qu’ils retiennent quelque chose) !

Ensuite, on a fait un tour dans les jardins de Diane de Poitiers. Hyper beaux et bien entretenus même en plein de février, ça jette ! Les jardins offrent de beaux points de vue du château… Pour les photos, c’est top.

Nous avons fait une partie de cache-cache/chat géante dans le labyrinthe – les enfants ont adoré – et visité la ferme (ânes, poney nain, chèvres)…

Chenonceau-9470

Le labyrinthe – Château de Chenonceau

Je ne sais pas si les pique-niques sont autorisés en été… mais si oui, cela doit être le top !

Les + :

  • Des audioguides adaptés aux enfants de 7 – 12 ans (les explications sont plus courtes que les explications des adultes),
  • Une application « Famille » est en cours de développement pour pouvoir expliquer le château à ses enfants depuis son smartphone
  • La ferme pour les plus petits
  • Le labyrinthe
  • L’été, il y a des ateliers « potager » organisés pour les enfants

Les – :

  • Le prix de la visite (mais c’est le même tarif pour tous les châteaux de la Loire)

Si vous devez en faire qu’un, allez visiter Chenonceau, le château aux pieds dans l’eau sans hésiter !

Château Chenonceau500

Chenonceau vue du ciel

image de marc©4

Les soirs d’été, les jardins sont éclairés.

 

2 – Le Zoo de Beauval

Un incontournable.

Les animaux, ça marche toujours avec les kids… Et voir des lions, des éléphants, des singes, des serpents… ça les passionne… et pour cela, ils arrivent à marcher sans chouiner :-)

photo 1

Gorille de Ouf et son bébé

photo 5

Yuan Xi de Ouf

photo 6

Lion de Ouf

Alban de Ouf, passionné par les pandas, se réjouissait de voir des vrais pandas géants… C’est le seul endroit en France où on peut en voir… Et même s’il a plu tout le long de notre visite, Alban serait bien resté des heures à voir Yuan Zi manger des bambous.. Par chance, le panda géant s’est levé, a grimpé sur une branche, a fait ses besoins… pile au moment où on était devant l’enclos. On a eu un peu d’action… Après les pandas, il était plus disposé à observer les autres espèces comme les koalas, les lions et tous les bébés du zoo…

A voir, à faire , même si y aller à 4, c’est un budget important.

 

3 – Château d’Ussé (Belle au Bois Dormant)

images-2

Le château d’Ussé

Le château de la Belle au Bois Dormant a bien plu aux Petits de Ouf. Déjà, dès leur arrivée, on leur a remis une feuille avec une enquête à mener… Et paf, Alban de Ouf s’est pris au jeu et a cherché les pancartes « énigmes » et a ainsi bien suivi la visite (en réalité, il ne cherchait que les pancartes et ne regardait rien d’autre). L’enquête est accessible dès que l’enfant sait écrire ses chiffres (grande section en fait). Ce qui est sympa dans ce château, c’est qu’il y a des statues en cire habillées en habit du 19ème….

A la fin de la visite, dans la tour, des saynètes de l’histoire de la Belle aux Bois Dormant sont reconstituées en présence de la fée Carabosse… Les garçons ont eu un peu peur, mais ils ont adoré !

images

La Belle au Bois dormant et son prince

images-1

Le baptême de la Belle au Bois Dormant

Ce que Maman de Ouf en pense

Le château est assez cher… La visite est vraiment à l’ancienne, un prospectus en papier, des pancartes explicatives… Pas d’audiogduie, pas de films, rien d’interactif. Comparé aux services multimédias proposés par les concurrents du district, le ration « services/droit d’entrée » est excessif.

C’est pas le château le plus connu, ni celui qui est le plus chargé d’histoire de France, mais Charles Perrault a séjourné dans le château et cela lui a inspiré le conte de la Belle au Bois Dormant. Les personnages de cire valent le détour. A faire avec des enfants.

A noter : le propriétaire du château habite dedans… Wahou !

 

4 – Le château de Chambord

Unknown

Château de Chambord

Bien que majestueux, Chambord m’a un peu déçu. Déjà l’arrivée est entièrement en rénovation et en réaménagement, et avec les pluies de février, tout est gadouilleux, pleins de barrières de travaux partout etc… et cela ne fait pas très accueillant. Mais bon, ça c’est provisoire, oublions.

Le château est hyper beau, hyper grand, très imposant, mais vide. A l’intérieur, il y a quasiment aucun meuble et on ne visite qu’une toute petite partie… Il n’y a rien de conçu pour les enfants : pas d’audioguide pour les tout-petits, pas de visites particulières, pas de jeux…

Les + :

  • Le « garage » des carrosses a beaucoup intéressé les Petits de Ouf
  • Le toit terrasse pour jouer à cache-cache
  • Les décors de rois en pied dans lesquels on peut mettre sa tête pour se photographier.
  • Des audioguides adaptés à partir de 8 ans

Les – :

  • Pas de vélos ou de barques en location en février…
  • Rien de particulier pour les enfants (visite guidée pour enfants, aire de jeux dans les jardins)

 

Ce qu’en pense Maman de Ouf :

Si vous avez le temps, allez-y, cela reste un c’est des plus connus et des plus grands.

Mais pour les enfants, Chenonceau ou Ussé, c’est bien mieux… Il parait que Cheverny (le château du Capitaine Haddock) est très bien aussi : il y a des personnages de Tintin partout et des jeux autour de Tintin (mais je ne l’ai pas visité).

 

En gros, selon le temps dont vous disposez, en mode enfants, faites dans l’ordre : Chenonceau, Cheverny, Ussé…. et Chambord.

On a passé 4 jours top… C’est une chouette destination et on pensait que visiter trop de châteaux allaient saouler les enfants et bien non, en fait, ils ont bien aimé. Et ils arrivaient même à reconnaitre Louis XIV à la fin.

Il faut dire aussi que février a été le mois « châteaux » pour la famille de Ouf car on a aussi été au Louvre (vite des appartements de Napoeleon) et à Versailles… Donc Alban de Ouf a bien repéré les portraits de Louis XIII et Louis XIV. Gaspard de Ouf (3,5 ans) a suivi, a aimé mais a moins retenu de choses… mais c’est une initiation à la culture… et moi, ces 4 jours m’ont donné envie de me replonger dans l’histoire des Valois et des Bourbons et de tous les rois de france et de leurs maitresses ! Le printemps s’annonce studieux

 

 

Suivez moi

One thought on “Nos 3 jours aux châteaux de la Loire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>