La fabuleuse histoire des Petits de Ouf et du bonbon extraordinaire

Suivez moi

thumb_IMG_8485_1024

LuttiLab

 

Aujourd’hui, je vais vous raconter une histoire. Une histoire vraie qui s’est passée le week-end dernier. Une histoire de bonbons extraordinaires…

 

Un jour, Maman de Ouf va chercher Alban de Ouf et Gaspard de Ouf à l’école et décide de les emmener voir un laboratoire magique. Un laboratoire ? Que dis-je ? une boutique éphémère, une caverne d’Ali Baba… où tout était fait de bonbons… et où tous les bonbons étaient en libre service.

thumb_IMG_8484_1024

Des bleus et roses, des bonbons en fil, des boules pétillantes, des koalas en chocolat, des bonhommes recouverts de bonbons, des lapins crétins bonbons, des chaussures en bonbons, des gâteaux d’anniversaires en bonbons, des brochettes, etc…. Wahoou ! Il y avait aussi une télévision énorme qui montre comment sont fabriqués les bonbons.

thumb_IMG_8483_1024

Au centre de cette boutique haute en couleurs… il y avait une machine, une machine magique qui faisait rêver les enfants et en particulier les frères de Ouf… Pourquoi ? Parce que cette machine magique - une imprimante 3D - permet de faire le bonbon de ses rêves et de choisir son goût, sa forme, sa couleur, son message (si on opte pour des lettres) et qu’en 5 minutes à peine, son bonbon à soi que personne d’autres ne peut avoir et que personne ne peut acheter dans un magasin… se fabrique sous les yeux des enfants.

photo 1

Monsieur Lutti

Monsieur Lutti est venu accueillir Alban et Gaspard dès leur arrivée dans cette antre ! Et pour les faire patienter, il leur offre une grosse brochette de bonbons et un verre de coca pour Alban (Gaspard ne voulait rien) !

photo 5

Ensuite, vient l’étape importante du choix du bonbon… Monsieur Lutti est venu avec sa tablette et Alban, puis Gaspard ont pu choisir… Orange, Mangue, Tortue pour Alban, Rouge, Frambroise, Serpent (pour faire peur à Maman) pour Gaspard…

et hop, après deux trois réglages, la machine se met en route… 5 minutes de patience et Taaaadaaaa, le bonbon unique est là, sous les yeux ébahis des enfants.

thumb_IMG_8491_1024

Allez la machine !

thumb_IMG_8490_1024

Imprimante à Bonbons – Lutti

Imprimante à Bonbons – Lutti

Une petite pulvérisation de spray pailleté (qui a beaucoup plu à Alban) plus tard, le gros bonbon qu’on ne trouve nulle part ailleurs est là… dans une belle boîte

Capture d’écran 2016-01-21 à 12.11.52

Les Petits de Ouf et Maman de Ouf ont pu goûter ou regoûter les bonbons Lutti : boules piquantes, fil de scoubidou, Koala, Bublizz et autres bonbons « qui piquent » dans des petits bols…  Mais la Maman de Ouf n’aime pas trop les bonbons qui piquent, alors elle est restée sur les koalas de son enfance… et les Petits de Ouf se sont régalés, je crois… Même si Alban de Ouf n’aime pas les boules piquantes.

 

Savez-vous ce que les Petits de Ouf ont fait de leur bonbon extraordinaire ?

Et bien, un peu rassasiés de bonbons, ils ont sû attendre le retour à la maison pour le montrer à Papa de Ouf, à Grand-Mouf et à Cam’ la babysit’ mais….

ils l’ont mangé au petit-déj le lendemain :-(

Ainsi se termine l’histoire du bonbon perso Lutti !

 

Petit tour des best-of Lutti :

Capture d’écran 2016-01-21 à 09.03.08

Le plus consommé par les parents (30 ans et +) : le Koala – Lutti

Capture d’écran 2016-01-21 à 09.27.08

Le plus ludique : Le scoubidou – Lutti

Capture d’écran 2016-01-21 à 09.30.02

Le plus mangé par les adolescentes : le Bubblizz – Lutti

Capture d’écran 2016-01-21 à 09.29.03

Celui qu’on associe le plus à la marque : L’Arlequin – Lutti

 

Capture d’écran 2016-01-21 à 12.03.15Intriguée par un bonbon historique chez Lutti appelée par ce nom un peu béni « Magnificat » dont on m’a parlé lors de cette fin d’après-midi, j’ai fait des recherches. Et un peu comme la madeleine de Proust (faut bien rester dans la gourmandise), en voyant cette photo, je me rappelle du goût de ce caramel particulier… Mon grand-Père très catho en avait et m’en donnait… Forcément, vu ses convictions, il devait être séduit par le nom et ne pouvait pas acheter des Werthers.

Merci Lutti pour cette belle expérience !

Suivez moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>