Archive | mars 2015

Les petits de Ouf aiment « les petits dégoûtants »

Les Petits dégoûtants - Le Pommier

Les Petits dégoûtants – Le Pommier

 

Non, non, les Petits de Ouf ne sont pas devenus copains avec les petits morveux, tout crado du square ! Ils ont juste découvert et adoré une collection de livres appellée « les petits dégoûtants » des éditions Le Pommier, sur des animaux qu’on n’ aime pas trop : les rats, les poux, les limaces et les vers de terre.

 

Continue reading

Ma petite trousse de toilettes pour le parc !

Avant d'avoir des enfants

Avant d’avoir des enfants

Avant d’avoir des enfants, je partais de chez moi avec un sac à main rempli de choses utiles-qui-pèsent-une-tonne-dont-on-ne-se-sert-pas en réalité… Mais ça c’était avant.

Après, une fois devenue maman, quand je pars de chez moi, c’est avec un sac à main rempli de choses utiles-qui-pèsent-toujours-une-tonne-mais-qui-servent… Mon sac est devenu pratique, au détriment du côté chic !

Mais qu’est ce que je transporte et quelles sont les astuces de Maman de Ouf pour alléger son sac ?

Continue reading

Notre expédition au Parc Floral

Capture d’écran 2015-03-13 à 14.07.13Habitant dans l’Ouest de Paris, nous nous promenons spontanément plutôt côté Bois de Boulogne que Bois de Vincennes. Mais pourquoi pas Vincennes ? Parce qu’on a la flemme, parce qu’on n’y pense pas, parce que c’est loin, parce que c’est à l’Est, parce qu’on ne connait pas aussi… des mauvaises raisons…

Motivée par des amis, la famille de Ouf est allée pour la première au Parc Floral à Vincennes… par un samedi hyper ensoleillé !

Découvrez nos impressions !

Continue reading

Eduquer ses enfants à l’art du lavage de mains, la solution !

Capture d’écran 2015-03-09 à 22.18.42   Je ne sais pas chez vous, mais chez les De Ouf, le lavage des mains des Petits de Ouf est toujours compliqué. Ils n’ont jamais envie et ont toujours une bonne excuse… Leurs mains sont vraiment noires en rentrant du parc et/ou de l’école… Ils les laissent traîner partout : sable, terre, banc, poussette, dans le métro (quand ils le prennent avec nous). Pas étonnant qu’ils attrapent grippe, rhume, intoxication alimentaire, gastro et varicelle :-(

Continue reading

Se faire obéir sans s’énerver et détourner les colères… vaste sujet !

Capture d’écran 2015-03-05 à 22.31.17 Le soir, quand moi, Maman de Ouf, rentre à 19h à la maison, j’ai pour objectif de coucher les Petits de Ouf le plus tôt possible. Sur le papier, ça a l’air simple, mais en pratique, ça l’est moins. En réalité, ma mission se décompose en : 3 grosses étapes : bain, dîner et brossage de dents… et plusieurs tâches annexes mais tout aussi importantes : plier les vêtements propres (cela n’est pas le plus long, il y en a quasiment jamais), mettre le linge sale à la machine, laver les oreilles, couper les ongles, soigner les bobos, les coiffer, leur faire porter peignoir et chaussons, tenter de préparer le diner des parents, lire le cahier de l’école, initier Gaspard à la propreté, leur lire une histoire. Tout cela en deux heures et avec des enfants fatigués, râleurs et grognons. Un défi, c’est moi qui vous le dis et pas toujours une partie de plaisir. Continue reading

Les de Ouf ont enfin eu la varicelle

PoxClin-CoolMousse-kidEt oui, Alban est rentré de vacances vendredi dernier… tout couvert de boutons de varicelle. Et comme cette maladie est très contagieuse, Gaspard a de grandes chances de la choper dans la foulée…

Après avoir passé 6 heures, attaché dans son siège auto, le Pôvre Alban était bien mal en point en arrivant à la maison. Très raisonnable de nature, il ne se grattait pas mais secouait son tee-shirt pour que le tissu de ce dernier soulage ses boutons. Il était abattu, et voulait être dans mes bras (lui, qui n’est pas câlin pour un sou, c’est pour dire son état).

La nuit de son retour a été horrible ! Alban était crevé, mais n’arrivait pas à dormir. Il était tellement gêné par ses boutons et ses démangeaisons. Il bougeait et gigotait en pleurant et nous les parents de Ouf, nous n’avions rien à lui donner pour le soulager et l’apaiser… On s’est senti bien impuissant et bien démuni !

Mais à partir de 03h30, miracle, il s’est endormi profondément et le samedi matin, 2ème miracle : j’ai découvert la mousse PoxClin et ai commencé à l’asperger de Cytélium.

Continue reading