Méduse, les chaussures de mon enfance !

Suivez moi

Il revient à ma mémoire des souvenirs familiers, Je revois mes (Méduse) noires lorsque j’étais écolier…, Douce France (…) Je t’ai gardé dans mon coeur…

SUN TRANS COBALT

SUN – Méduse

Ah, Merci Charles Trenet ! Et oui, comme lui, j’ai gardé des souvenirs parfois flous de mon enfance qui resurgissent, telle la Madeleine de Proust, soudainement. C’est un peu le cas des Méduse pour moi… Les Quoi ? Mais si vous connaissez tous, ces chaussures en plastique qu’on avait tous aux pieds pour aller à la pêche aux crevettes… Mes cousins Gau-gau et moi, on passait nos étés avec ! Selon les familles, les appelations changent : les plastiques, les pieuvres, Les tatannes à méduse…

J’avais un peu oublié ces chaussures, jusqu’au jour où je suis devenue maman d’un enfant de 2 ans… Je cherchais pour mon ainé des chaussures adaptées aux pourtours d’une piscine afin qu’il puisse marcher/courir sans glisser. Mais je ne voulais pas des crocs (un peu trop mastocs)… En cherchant, je suis tombée sur ces chaussures et là, nostalgie, retour 30 ans en arrière.

Resistantes, pas chères, aux coloris sympas… Je n’ai pas hésité, j’ai acheté une paire de SUN… le Hic, c’est que mon fils a des chevilles un peu fortes et que rapidement il a eu des ampoules aux chevilles. Du coup, après une anicroche avec Papa de Ouf, interdiction formelle de lui remettre ces chaussures de l’été. Et donc impossible pour moi de retourner en enfance par procuration. Papa de Ouf voulait que je les jette (ce que je n’ai pas fait) et heureusement, car mon petit second n’a pas le même pied et lui aucun soucis, pas d’ampoule ! Ouf !

BOREAL VERT-SAUMON copy

Bottes Boreal vert saumon – Méduse

 

A noter que la marque Méduse ne fait pas que des chaussures d’été : elle fait aussi des bottes d’enfants ! Pensez-y !

 

 

Les Méduse pour les femmes

Mais la vraie bonne nouvelle dans tout ce beau récit empreint de nostalgie, c’est ma découverte de la gamme Femme ! Toujours en plastique, il y a une belle offre : les classiques plates ou talons, les ballerines, les ballerines à trou, les boots, les bottes, le tout dans de multiples coloris.

JUMPARD

Mes boots Jumpard – Meduse

 

Depuis peu (Noel en réalité, Merci Père Noël), je porte les boots Jumpard, idéales pour le quotidien, à Paris, à la campagne, en bord de mer. Des boots de pluie à porter avec une jupe ou une pantalon, en PVC, illusion cuir et les élastiques « Léopard » pour un peu de folie. Elles existent dans de nombreux coloris très sympas aussi ! Elles ne craignent rien, aiment la pluie, sont agréables à porter… Bref, j’adore !

 

 

Capture d’écran 2015-01-14 à 13.14.46

Cet été, je m’offrirai les Méduse Sun, pour la plage, noires pour pouvoir les mettre à Paris ou dans l’un des nouveaux coloris pastel !

 

Les concurrents

Il existe de nombreux dérivés des Méduse, notamment chez Décathlon. L’usage est identique, le prix moins cher, mais elles sont moins belles !

Et côté Bottes, il existe des bottes en plastique un peu similaires chez Aigle (Bottes de cheval en plastique, fourrées dedans).

 

Informations pratiques 

Boots Jumpy – Méduse : à partir de 45 euros (du 30 au 42)

Sandalettes Sun - Méduse : à partir de 9 euros

Bottes – Méduse : 25 euros

Suivez moi

2 thoughts on “Méduse, les chaussures de mon enfance !

  1. Vous dites qu’on peut trouver des méduses sun à partir de 9 euros ? Je serais ravie de savoir où faire cette bonne affaire car pour ma part je n’en ai vu qu’à plus de 20 euros chez Sarenza :/

    • Bonjour Marion,
      J’ai eu confirmation par le service de presse de la marque Meduse.
      On peut les trouver à partir de 9 euros pour la taille 18. Après, effectivement pour des tailles enfant ou adultes, il faut compter entre 15 et 25 euros selon les modèles et la taille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>